Enduro GP – Edolo (Italie)

Deux podiums pour Léo Le Quéré !

Direction l’Italie pour la reprise de notre saison après une trêve estivale mise à profit par nos pilotes ! C’est la petite ville d’Edolo, au nord de Bergame qui accueille la caravane de l’Enduro GP pour une manche de Mondial digne de ce nom au cœur des montagnes et sous une météo que nous qualifierons d’ « automnale ». En effet, la pluie a baigné cette manche, et par chance une partie du paddock de laquelle nous faisions partie a travaillé sous un toit ! Au programme, la traditionnelle SuperTest du vendredi soir, une Cross Test « à la française » dans l’herbe grasse et sous-bois, une Enduro Test de 11 minutes « à l’italienne », étroite, en sous-bois, et que du dénivelé, et une XTrem Test tracée au bord de la ville dans un lit de rivière !

Après un début de saison durant lequel il a peiné à retrouver sa pointe de vitesse, Léo Le Quéré a su remettre en question sa préparation et certains choix techniques pour revenir dans le jeu ! Bien lui en a pris car notre pilote breton a retrouvé de l’ardeur et s’est battu tout le week-end aux avant-postes ! A l’aide d’entrée sur la Cross Test glissante et l’Enduro Test sélective, il mettra un peu plus de temps à prendre ses marques dans l’XTrem Test. Il est surtout pénalisé samedi en début de course par des chutes, mais reste au contact. Il parviendra à refaire son retard en fin de journée. Dimanche il montre que ce n’est pas un hasard et remet le couvert en luttant pour le podium. Au final pour Léo : un beau résultat avec un double podium, 2/3 en Junior1 et 4/7 en Junior scratch. Voilà une belle récompense pour notre pilote qui n’avait plus gouté au podium de l’Enduro GP depuis le GP d’Allemagne l’an passé en 125 !

Quentin Delhaye de Maulde. Photo Mathieu Talayssat
Léo Le Quéré. ©Mastorgne photography
Quentin Delhaye de Maulde. Photo Mathieu Talayssat
Léo Le Quéré. ©Mastorgne photography
Quentin Delhaye de Maulde. Photo Mathieu Talayssat
Léo Le Quéré. ©Mastorgne photography
Quentin Delhaye de Maulde. Photo Mathieu Talayssat
Léo Le Quéré. ©Mastorgne photography

Antoine Criq participait quant à lui à sa première course de Championnat du Monde. Il est venu pour apprendre et on peut dire qu’il a été servi ! Des liaisons courtes mais sélectives, qui nécessitaient parfois de pousser, 4 tours pour 1h20 de chronos pas jour, il n’y a pas de doute, il se rappellera de son premier GP ! Le garçon a de la ressource, et lui aussi a bien travaillé cet été, après avoir péché physiquement à Moirans à cause d’un mois d’arrêt forcé. Evidemment, il fait des erreurs, évidemment il chute, mais la progression continue, et il s’est pris au jeu de batailler avec des pilotes auxquels nous n’aurions pas pensé ! Il se classe 9/7 en Junior1 et 13/12 en Junior scratch sur une trentaine de partants !

Antoine Criq. ©Mastorgne photography
Antoine Criq. ©Mastorgne photography
Antoine Criq. ©Mastorgne photography
Antoine Criq. ©Mastorgne photography

Nos deux pilotes reviennent de cet éprouvant GP avec le sourire et peuvent nourrir de belles ambitions pour la finale du CDF d’Enduro, qui se tiendra quasiment à la maison, à Brioude, le moto-club d’Antoine, pour un enduro qui devrait tenir ses promesses !

Nous avons pris la décision conjointement de ne pas terminer la saison ensemble avec Charly Mesnard, mais la 125 ne restera pas au repos pour autant, puisqu’elle sera alignée en Elite E1 !

Merci à tous les membres de l’équipe qui ont fait le déplacement, à la FFM pour son aide à l’international, et à nos précieux partenaires !

A très vite…

2018-09-03T17:03:24+00:00

Leave A Comment