Mondial Enduro: Léo Le Quéré se rapproche de l’objectif

Mondial Enduro : Léo Le Quéré se rapproche de l’objectif

Le Mondial d’Enduro a expérimenté un format de course inédit au Grand Prix du Royaume-Uni : Enduro Sprint le samedi et cross country le dimanche. Léo Le Quéré score deux deuxième places et reste dans la course au titre de vice-champion du monde Youth.

Quentin Delhaye de Maulde. Photo Mathieu Talayssat
Léo Le Quéré. Photo Future7 Media

Le site d’Hawkstone Park dans le comté du Shropshire au Royaume-Uni a accueilli ce week-end l’avant-dernier rendez-vous du Mondial 2017, où l’ex pilote Paul Edmonson a proposé un format de course inédit à ce niveau de compétition, mais largement éprouvé et connu sur le sol anglais. Pas de parcours de liaison sur cette épreuve qui comprenait un « Enduro Sprint » le premier jour (comprenez une succession de spéciales) et un cross country le dimanche. Un format qui change complètement l’approche de la course : les reconnaissances d’avant course sont réduites et le rythme est très différent…

L’épreuve s’est déroulée sur le site d’Hawkstone Park, un circuit vallonné, tracé dans les bois, à la terre sablonneuse qui marque vite. Le circuit est réputé usant et technique, le week-end a confirmé que ce n’était pas une promenade de santé…

Léo Le Quéré. Photo Future7 Media

Dans ces conditions inédites, Léo Le Quéré a pris le départ avec l’ambition de tout faire pour se rapprocher de l’objectif : décrocher le titre de vice-champion du Monde Youth. Le samedi, dans cette alternance de cross test et d’enduro test, les trois premiers pilotes de la catégorie se sont partagés les chronos, sans qu’une réelle domination ne se dessine. Léo a hélas commis deux erreurs, dont une chute qui lui coûte cher, et il termine en 2e position. La journée a été éprouvante, avec beaucoup de ruptures de rythme entre chaque passage en spéciale, et Léo était aussi fatigué qu’après sept heures en selle.

Léo Le Quéré. Photo Future7 Media

Le lendemain, à midi, après une course de pilotes nationaux qui a contribué à marquer un peu plus encore le terrain, les pilotes du Mondial se sont élancés pour le cross-country par vagues successives, pour trois heures non stop de souffrance ! Léo a dès le début de la course pris l’ascendant sur ses adversaires. Mais un incident de ravitaillement lui a fait perdre non seulement toute son avance mais aussi près d’une minute… Il n’est pas parvenu à refaire son retard sur la 2e partie de la course et il doit se contenter à nouveau de la 2e marche du podium. Si l’envie de victoire n’est pas satisfaite, Léo a toutefois réussi à conserver sa 2e place provisoire de la catégorie, et à venir à bout de cet éprouvant week-end de course à l’anglaise, sans pépin physique ni casse mécanique. Good job !

Avant le dénouement de cette première saison de Mondial au GP d’Allemagne en octobre, Léo Le Quéré doit concrétiser le week-end prochain à la finale du championnat de France, où il peut espérer être titré Champion de France Espoirs. Rendez-vous à Ambert (63), où le TM XCentric France sera au complet.

2017-09-27T08:11:41+00:00

Leave A Comment