Mondial Enduro : Léo Le Quéré sur le podium Youth

Léo Le Quéré sur le podium Youth 

 

Le Grand Prix d’Italie 2017 n’a pas failli à sa réputation d’enduro « dur ». CH serré, spéciale extrême sélective, chaleur, les organismes ont souffert. En Youth, Léo Le Quéré monte sur la 2e marche le dimanche et Valérian Debaud intègre le top 10 en Junior.

 

 

Quentin Delhaye de Maulde. Photo Mathieu Talayssat
Léo Le Quéré. Photo Future7 Media

 

Disputé à 100 km au nord de Rome, dans le cadre exceptionnel de Spoleto, ville chargée d’histoire, et de sa vallée, le GP d’Italie n’a pas ménagé les pilotes, confirmant une nouvelle fois que l’enduro italien est resté fidèle aux fondamentaux de la discipline, avec notamment un CH serré et une spéciale en ligne de plus de 12 minutes. La spéciale extrême, tracée sur un site naturel, s’est avérée très sélective.

 

Léo Le Quéré. Photo Future7 Media

 

Après sa belle performance en Espagne (double podium), Léo Le Quéré est arrivé en Italie avec l’ambition de continuer sur sa lancée. Il a entamé la première journée de course sur un bon rythme, pointant en 3e position à la fin du premier tour. Mais une grosse chute dans la spéciale extrême du 2e tour lui faire perdre des secondes par dizaines et endommage sa moto. Il peine à se remobiliser pour la suite de la course et connaît une nouvelle mésaventure, malgré lui, dans la dernière Extrême de la journée qui lui coûte encore de précieuses secondes. Premier pilote Youth à s’élancer dans la spéciale extrême du 3e tour, il n’a pas été informé par l’organisateur d’une modification du tracé… Il est 6e de la journée.

Le lendemain, Léo Le Quéré n’a commis aucune erreur et a maintenu un gros rythme toute la journée, remportant 2 des 3 Enduro Test et signant de bons chronos dans l’Extrême. Un peu moins à l’aise dans la Cross Test, il conclut la journée sur la 2e marche du podium. Il est 4e du classement provisoire Youth.

 

Valérian Debaud. Photo Future7 Media

 

De son côté, Valérian Debaud s’est aligné dans une catégorie Junior particulièrement étoffée sur cette épreuve avec 35 pilotes engagés et une concurrence plus rude. Sa contre performance sur le championnat de France à Gacé l’a motivé à faire preuve de plus d’engagement et il a montré de belles choses sur ce GP. Auteur de plusieurs coups d’éclat avec notamment des chronos dans le top 3, régulier et offensif, sa 9e place du samedi (2e Français) est une satisfaction, compte tenu du plateau présent en Italie. Son résultat brut est quasi le même le dimanche, 9e et 1er Français, mais il a davantage accusé le coup physiquement.

Valérian Debaud. Photo Future7 Media

 

Léo Le Quéré enchaînera les GP de Hongrie et de Grèce fin juin début juillet, assisté d’une structure familiale, tandis que le team sera présent à la Rand’Auvergne, tradition oblige, et accueillera pour l’occasion un « vétéran » de l’équipe, en la personne d’Alban Dauphin, local de l’étape.

2017-05-30T15:23:34+00:00

Leave A Comment